Le Beurre démaquillant sublime camomille de The Body Shop

Il y a maintenant deux mois, je suis passée devant la boutique The Body Shop de ma ville, et n’ayant pas été dans celle-ci depuis un certain temps (je dirais trois mois, ce qui est clairement énorme pour une accro comme moi), j’ai décidé de rentrer y faire un petit tour pour « regarder » et voir si il y avait des choses intéressantes.Bien évidemment, comme à chaque fois que j’y vais pour « regarder », je suis ressortie avec quelques achats dont, sur les conseils d’une des vendeuses, leur nouveau beurre démaquillant à la camomille. J’en avais déja entendu parler et, ayant quasiment terminé mon lait démaquillant bio Mixa, je me suis décidée à la tester. J’ai profité de quelques réductions et je me suis dit qu’un produit qui me permettait de me démaquiller en économisant les disques de cotons était en plus forcément un bon investissement pour moi.

Je l’ai testé le soir même et pour tout dire, les seuls jours où je ne l’ai pas utilisé étaient ceux où je ne l’avais pas à portée de main. Avec ce produit, j’ai trouvé le démaquillage d’une facilité déconcertante!

Pour information: je n’ai pas particulièrement les yeux sensibles et ma peau est plutôt mixte.

Je peux vous dire que j’ai tout de suite apprécié son utilisation. Il suffit d’une toute petite noisette pour démaquiller le visage tout entier, et même les maquillages assez chargés, ou waterproof, partent rapidement et sans frotter. Il suffit de masser légèrement puis rincer à l’eau claire (ou avec un coton, personnellement je n’ai jamais essayé de cette façon de peur de garder un peau grasse toute la nuit) pour efface toute trace de maquillage. Pas de film gras, pas d’irritation. Un vrai bonheur! Il est vrai, tout de même, que si on masse avec un peu trop d’insistance les yeux, on peut avoir l’impression d’un léger voile sur ceux-ci pendant quelques minutes, mais cela disparaît rapidement.

Je tenais donc à vous présenter ce produit, même si vous l’avez surement déja vu un peu partout, car pour moi c’est sans doute le meilleur démaquillant que j’ai pu tester jusqu’à maintenant et j’en ai testé pas mal! Le lait démaquillant Mixa dont j’ai parlé précédemment m’avait également beaucoup plu, il permet un démaquillage rapide et facile, mais malheureusement il ne retirait pas le maquillage waterproof, et pour moi qui oublie régulièrement mes disques de coton en déplacement (tête de linotte), c’était un peu compliqué d’utiliser alors ce produit. Le passage au beurre démaquillant me correspond donc beaucoup mieux.

J’ai récemment acheté l’huile démaquillante soyeuse de la même gamme, en flacon pompe, afin de la tester. Je vous en redirai sans doute des nouvelles dans les prochaines semaines.
En attendant,je pense que c’est vraiment un produit qui vaut le détour, si vous l’avez testé, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaires! Il ne convient forcément pas à tout le monde, vos avis m’intéressent et peuvent en aider plus d’une!

Bon weekend à vous,
Ciao!

 

2 commentaires

  1. Ah, tu me diras ce que vaut l'huile ! J'ai cette petite merveille aussi, je ne pense pas m'en passer (ou je vais sûrement tenter de faire un beurre démaquillant maison, à voir !). Et quelle économie de coton ça fait, c'est vraiment extra ! :D

    1. Je l'ai essayé deux fois pour l'instant, je ne suis pas super satisfaite, alors ça démaquille bien (contrairement au démaquillant doux pour les yeux camomille, le flacon blanc, que j'ai aussi testé. J'ai mis un avis sur instagram je n'aime pas du touuuut). Par contre, je ne trouve pas ça très agréable, j'ai l'impression qu'il faut quand même une bonne quantité pour ne pas s'irriter la peau en passant avec le coton, et évidemment ne pas oublier de nettoyer après pour retirer l'aspect gras. Donc, pour moi, ça ne détrône absolument pas le beurre, mais de temps en temps si je n'ai pas un maquillage très chargé ça fait l'affaire. Par contre, si tu fais ton beurre maison, alors là ça m'intéresse, tu m'en redirais des nouvelles ! :D

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :